Comment gagner aux paris sportifs

L'exposé que je suis sur le point de faire sur comment gagner aux paris sportifs choquera très certainement n'importe quel parieur sportif qui le lira. Bien que la plupart d'entre nous aient l'impression que tous ceux qui placent des paris sportifs gagnent à long terme, tant qu'ils misent le plus souvent, cela n'est pas vrai en réalité. Attendez, vous n'êtes pas surpris ? Bien sûr que vous ne l'êtes pas ! Tout le monde sait que le bookmaker a la plupart du temps un avantage sur les parieurs sportifs. Cependant, et s'il y avait un moyen d'inverser les choses ; et si le parieur sportif avait toujours eu l'avantage ?

Cela est en fait possible. Avez-vous déjà entendu parler du terme « joueur à avantage » ? C'est un titre que les sociétés de pari attribuent aux joueurs qui ne parient que lorsque les cotes sont en leur faveur. Même si « en moyenne » les bookmakers ont un avantage de 4,55% sur les paris directs (2,38% @ -105), le mot clé ici est « moyenne », les joueurs à avantage trouvent qu'il est possible de faire des paris à des moments où l'avantage du bookmaker est négatif. Que votre objectif soit d'être un professionnel de paris sportifs, ou tout simplement de gagner un peu d'argent supplémentaire, la première étape pour gagner est d'arrêter de faire des paris -EV.

Si vous comprenez ce que signifient les termes espérance de gain, -EV et +EV, alors passez directement à nos conseils sur comment trouver des paris +EV. Si vous n'êtes pas familier avec ce concept, continuez la lecture.

Explication de l'espérance de gain (EV)

L'espérance de gain (EV) est un terme que les parieurs professionnels utilisent souvent. Pour expliquer ce que cela signifie en termes simples, je vais utiliser un exemple. Disons que vous et moi décidions de jouer à pile ou face. Nous lançons la pièce et vous me donnez 1 € chaque fois que la face apparait, alors que moi je vous donne 1 € si c'est pile qui apparait. Nous pourrions lancer les pièces pour toute l'éternité sans qu'aucun de nous n'ait jamais un avantage parce qu'en moyenne, la moitié du temps nous perdons 1 €, et dans l'autre moitié nous gagnons 1 €. Bien qu'il puisse y avoir des variations, tant que nous lançons la pièce suffisamment longtemps, nous finirons tous deux à égalité. Ce pari particulier a une espérance de gain nulle.

Maintenant, disons que je suis fatigué de lancer des pièces, et que je veux arrêter, mais tout en me suppliant de continuer vous me proposez une meilleure offre. Avec cette nouvelle offre, vous me payez 1,10 € pour chaque face obtenue, et je continue à vous payer 1 € pour chaque pile. Ce qui se passe maintenant, c'est que la moitié du temps je gagne 1,10 € et l'autre moitié je perds 1 €. Si nous lançons les pièces 100 fois, je devrais en moyenne remporter 50 victoires de 1,10 € soit 55 €, avec 50 pertes de 1 € soit 50 €. À chaque lancer, j'ai ainsi une espérance de gain positive (+EV) de 5 centimes. Comme c'est vous qui m'avez fait cette proposition, ce sera donc le contraire chez vous, ce qui veut dire qu'à chaque lancer vous aurez une espérance de gain négative (-EV) de 5 centimes.

Chaque pari placé sur des événements sportifs a soit une espérance de gain positive (+EV), soit négative (-EV), ou elle est nulle dans de rares cas. Pour savoir comment gagner aux paris sportifs, il est nécessaire d'éviter les paris -EV et de trouver les mises +EV.

Casino Favori

Meilleurs Bonus Gratuits